Quelles règles adopter pour cloisonner les bureaux en 2021 ?

Quelles règles adopter pour cloisonner les bureaux en 2021 ?

Depuis le début de la pandémie COVID-19, le gouvernement souhaite faire du télétravail la norme. Toutefois, être en télétravail tout le temps n’est pas possible pour une entreprise qui a besoin de contacts sociaux occasionnels avec les salariés, en équipe. De plus, certains salariés souhaitent pouvoir s’extirper de leur quotidien et aller dans les bureaux de leurs entreprises respectives. Il est donc impératif de pouvoir cloisonner chacun des bureaux afin de respecter les règles sanitaires en vigueur. Pour cela, il existe des solutions simples à mettre en place, ce que nous voyons dans cet article.

Espacer les espaces de travail et aérer régulièrement les pièces

Dans la mesure du possible, et bien qu’il soit parfois difficile de pouvoir écarter les murs d’un local professionnel, faites-en sorte de créer des espaces entre les bureaux et de créer un plan de déplacement des salariés. Cette manière d’envisager de repenser les déplacements permet d’éviter plus aisément les contacts entre les collaborateurs. D’un point de vue pratique, si une cuisine est mise à disposition, pensez à écarter également les tables. Beaucoup de salariés peuvent en effet se retrouver à des horaires similaires pour déjeuner et ainsi faciliter la circulation potentielle du virus. Pensez à aérer les pièces également tous les jours afin de favoriser le renouvellement de l’air des locaux.

S’équiper du matériel adéquat pour isoler chaque salarié dans une pièce

Le déplacement debout implique de porter un masque ; Ce qui veut dire que chaque salarié doit pouvoir être muni de masques adaptés lorsqu’il se déplace (préférez les masques chirurgicaux que l’on trouve dans le commerce à bas coût de nos jours). De la même manière, vous aurez besoin d’acheter des désinfectants pour nettoyer tous les jours les espaces de travail et les plans de travail où se situent chacun de vos collaborateurs. Enfin, il existe également des cloisons séparatrices transparentes, des vitres en plexiglas comme les propose par exemple cette entreprise, qui permettent de garder un minimum de convivialité entre les différents membres d’une même équipe ou d’un même atelier. Le plexiglas est assurément un matériau adapté à cette situation sanitaire dans la mesure où il ne casse pas facilement, permet de se nettoyer facilement et assure une visibilité proche d’une vitre en verre. Notons que le plexiglas, enfin, est un matériau bien ancien datant du début du siècle dernier. Son usage dans les différentes industries en font un matériau fiable et parfaitement sain pour séparer les personnes et éviter toutes les projections possibles.

Sensibiliser les salariés aux gestes barrière

Les gestes barrière face à la COVID-19 sont connus de presque tous mais l’employeur doit rappeler ceux-ci dans une note interne et sur des panneaux d’affichage. C’est le moyen de se déresponsabiliser de quelques écarts possibles de la part de certains collaborateurs qui pourraient volontairement ou non oublier de les respecter. De même, dans les formations sécurités et hygiènes obligatoires, il est intéressant de mettre un tel volet qui sera négocié avec le CSE (l’ex-Comité d’entreprise). La procédure peut avoir lieu lors des réunions annuelles de travail entre la direction et le CSE ou, si ce n’est déjà fait, dans une réunion exceptionnelle proposée par les parties.

  • Share: